Biographie

Image de l'auteur

Laetitia COMBE

Nydenlafée – Laetitia Combe
Artiste plasticienne,
performeuse, dessinatrice et illustratrice.

« Je peins des états d'âme, dans un univers coloré empreint d'instabilité. Récupérant les codes de l'illustration et de la fantaisie, je veux vous attirer dans un monde attrayant. Mais ce n'est qu'une allégorie, une interrogation sur l’existence ne proposant aucune réponse, une capture d'instants figés dans un symbolisme perturbant. Je suis autodidacte et ne me revendique d'aucun mouvement même si j'utilise les messages du Lowbrow Art et les caractères du Super Flat. Bien souvent, j'aime m'aventurer dans les méandres du Street Art
qui confère à mon message une dimension plus intense, lié au sentiment d'être tout et l'évidence de n'être rien.
Car en vérité nous ne faisons que dessiner sur le sable pour nourrir la mer.»
NLF

Nydenlafée, Laetitia Combe de son vrai nom, est artiste plasticienne, performeuse, dessinatrice est illustratrice. Fée urbaine résidente à Nice en hivers, l'été elle trouve refuge boisé à Clans, dans l'arrière pays niçois, le village qui l'a vu grandir.
Diplômé de l'Université de Nice en histoire des mondes anciens, histoire de l'art et archéologie, mais autodidacte dans sa pratique artistique, elle part très tôt à la rencontre de l'image en réalisant de petites bandesdessinées, peint des toiles empruntes de pop-surréalisme et choisi le street-art dans sa guérilla antiinstitutionnalisation, en prenant le pseudo de Nydenlafée.

Aujourd'hui, elle explore le dessin dans sa contemporanéité, alliant pratiques graphiques, multimédias et performances corporelles. A l’instar de l'art de chevalet, sa volonté est de sortir du cadre et d'exporter le dessin vers des perspectives plus vastes. Alliant "pluri-médiums", ses sujet sont traités
dans leur sacralité et la désacralisation, à travers la féminité, tel un journal intime, une recherche existentialiste, la rencontre avec soi et avec le monde
.
"Au delà-même de la démarche de création, aller à la rencontre de l’oeuvre est un cheminement progressif pour aller à la rencontre de soi, de l'univers, afin de faire parti d'un tout. "

Passionnée de jeux de rôles textuelles depuis son enfance, ce n'est qu'à l'âge de 30 ans qu'elle se lance dans l'illustration de ces univers héroïques, avec « l'Apprenti Sorcier », un JDR créé par Nicolas Oudin et Pierre Petitfrère.

A Nice, Nydenlafée se fait connaître du public du milieu underground et contre-culturel, en entrant dans le réseau d'artistes des Urbains de Minuit. De 2013 à 2015 elle y milite activement, poussée par sa rencontre avec Sonia Grdovic, écrivant des articles dans le web journal aérodynamique www.lesurbainsdeminuit.fr et en participant à l'organisation du festival de la Saint Narcisse. Dans ce même laps de temps, elle monte le collectif l'Artocrate avec de jeunes artistes niçois et devient rédactrice en chef de son web fanzine www.lartocrate.com

Publié plusieurs fois dans l'Excès Magazine, ses textes et ses dessins s'envolent aussi dans de petits "fanzines de monstrance" qu'elle distribue au grès du vent après les avoir mis en scène dans des installations excentriques.
Contacté par des associations locales elle intervient au sein des écoles pour mener des projets artistiques, convaincue de l'importance d'explorer la plasticité à travers le regard des enfants. Ainsi, elle illustre le livre «Les Contes du Rataou » avec les élèves de l'école de Roquebrune.
A Clans, elle participe aux Good Vibrations, dès 2014, un workshop annuel de l'Atelier Expérimental, afin de collaborer au projet des oeuvres d'art embarquée dans l'architecture (OEAEA©), auprès de nombreux artistes et d'Isabelle Sordage qui, enfant, avait déjà semé en elle les graines de l'art contemporain.
Finalement, n'est pas tant autodidacte celui veut...
Investie dans la vie culturelle de son village, Nydenlafée participe à l'organisation des évènements estivaux auprès de l'association le Zampi avec Josette Combe. A « la Nuit du Conte », tous les premiers samedi du mois d'Aout et chaque année, les murs médiévaux deviennent la scène de grand(e)s conteur(se)s et le théâtre de ses expressions fantasques, où elle réalise depuis 2011 de grandes illustrations collées dans les rues façon streetart.

Tél. : 06.75.38.46.83.
nydenlafee@gmail.com
www.nydenlafee.blogspot.fr
www.facebook.com/nydenlafee.art

 

Aucun produit n'a été trouvé correspondant à votre sélection.